NFT : Alexandre Arnault aurait-il eu accès à des informations secrètes ?

par | Mai 30, 2022 | Tribunes | 0 commentaires

Le lendemain, soit le mercredi 1er mars 2022, Alexandre Arnault aurait revendu ces 10 000 HypeBears auprès de différents acheteurs dont l’un d’entre eux était la société NFT. Selon les informations du média Forbes, il semblerait que ce soit à ce moment là qu’Alexandre Arnault aurait découvert le projet de NFT et se serait empressé de racheter des parts avant que celui ci ne prenne son envol. Pour rappel, contrairement à ce qu’affirme la société NFT sur son site, Alexandre Arnault n’a pas été le premier investisseur de cette dernière

Faites attention aux offres trop bonnes pour être vraies !

Selon les informations relayées par Forbes, Alexandre Arnault aurait acheté sept ours de la collection NFT à des prix supérieurs aux enchères. Pourquoi cet achat ? Aurait il eu accès à des informations secrètes sur les critères d’attribution de ces animaux numismatiques ? Cela paraît peu probable…

Des chances de réussite minces

Certains estiment que la réussite d’Alexandre Arnault sur les 10.000 NFT aurait été impossible sans avoir eu accès aux informations secrètes du marché. Selon Convex Labs, une entreprise qui analyse et rend transparents les marchés cryptos et NFT, cette performance serait improbable sans collusion ou manipulation de prix…

Un grand gain

Certains spéculent déjà sur les motivations d’Alexandre Arnault, est-ce qu’il a eu accès à des informations secrètes ? Cela pourrait lui avoir permis de réaliser une plus value importante !

C’est une pratique qui malheureusement est assez courante dans l’univers du NFT. En effet, les ventes de ces crypto-actifs étant peu réglementées et totalement dépourvues de toute intermédiation, il existe un flou juridique quant aux sanctions susceptibles d’être encourues en cas de délit d’initié. Dans ce contexte, on comprend mieux pourquoi Alexandre Arnault aurait pu avoir accès à des informations secrètes sur la plateforme OpenSea : sans aucun cadre juridique clairement défini, il est plus que probable qu’aucune sanction ne soit prise à son encontre en cas de fraude

Je ne vois pas pourquoi Alexandre Arnault, fils de Bernard Arnault, le PDG du groupe LVMH et donc l’un des hommes les plus riches du monde n’aurait pas accès à des informations secrètes. Après tout, son père est un entrepreneur brillant qui a réussi en créant une entreprise dans l’univers de la mode ! Et on sait que les cryptomonnaies ont été développées initialement dans le but de permettre aux transactions financières de rester anonymes… Alors je suis persuadé qu’Alexandre Arnault a pu bénéficier de ces informations et qu’il est en train de se préparer à investir dans les cryptomonnaies

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

Nos tops articles

fr_FRFrançais